samedi 19 août 2017

[Tuto] Ice World bases



Salut salut!

Voici un tuto que je voulais faire depuis un bail sans trouver le temps.
J'étais un peu réticent au début car il implique l'utilisation de produits dangereux. Il est réservé aux hobbyistes avancés qui souhaitent reproduire les socles que j'ai fait sur mon armée du Chaos pour AoS.


Voici la liste du matériel dont vous aurez besoin:


- Un socle (oui, sérieusement...)
- des gants de travail épais. Des gants de jardinage feront l'affaire.
- Un masque de protection poussière et peinture.
- de la colle cyanoacrylate (super glue)
- un activateur de colle cyanoacrylate
- un bidon de "micro balloons", il s'agit d'une fine poudre blanche composée de microscopiques billes de polystyrène utilisée comme charge dans des résines. Vous trouverez ça sur internet.
- du papier de verre grain 600
- une petite pince de précision
- des pinceaux
- peintures Abaddon Black, Sotek Green, Kabalite Green, Astronomican Grey (Celestra Grey fera l'affaire), vernis Ard'coat et Coelia Greenshade (manquant sur la photo).

Au boulot!


Etape 1: poncez le socle pour obtenir une surface bien lisse. Je vous conseille de mettre le masque pour éviter de respirer la poussière générée par le ponçage.



Etape 2: après avoir dépoussiéré votre socle avec un pinceau brosse, peignez-le en Abaddon Black.


Etape 3: peignez de larges lignes (autour de 1mm) d'un mélange 50/50 de Sotek et Kabalite Green de façon géométrique et vaguement aléatoire.


Etape 4: répétez l'opération en ajoutant de l'Astro Grey au mélange, en peignant des lignes plus fines. Certaines passent au milieu des précédentes, mais c'est pas systématique. Posez déjà deux ou trois points de lumière à des intersections de lignes avec cette couleur.


Etape 5: En Astro Grey pur, peignez quelques lignes autour des intersections et posez d'autres points de lumière.


Etape 6: collez tout élément additionnel, dans mon cas un casque de Stormcast Eternal qui a reçu une couche de Retributor Armour et un lavis de Agrax Earthshade Gloss.
Pour tous les collages à partir de maintenant, j'utilise de la colle cyanoacrylate que j'accélère en déposant une petite goutte d'activateur de super glue après avoir mis ma pièce en place, pour éviter le voile blanc lors du séchage de la colle.


Etape 7: C'est là que ça devient un peu dangereux, alors port des gants et du masque obligatoire!
Je colle de petits morceaux de verre brisé (une bouteille de vin blanc) en utilisant la même méthode de collage que pour le casque. Je manipule au maximum les petits morceaux de verre avec la petite pince, pour plus de précision mais surtout de sécurité.
Une fois cette étape terminée, rangez votre zone de travail, dépoussiérez-là et nettoyez là avec un essuie-tout mouillé que vous jetterez immédiatement, tout en conservant votre masque et vos gants avant de poursuivre.


Etape 8: Pour réaliser ma neige, j'utilise donc les micro billes de polystyrène. Ce n'est pas l'usage premier de ce matériau, aussi c'est un peu fastidieux. Cette poudre est très volatile, alors conservez le masque à chaque instant.


Pour la neige en elle-même, je mélange une bonne portion de poudre avec du vernis Ardcoat. Vous verrez que plus vous mettez de poudre, plus le vernis sèche vite. Si vous en mettez trop, celui-ci séchera instantanément, alors faites des essais!
Dans tous les cas, il vous faudra vous y prendre en plusieurs fois pour traiter tout le socle (faire le mélange plusieurs fois).


Etape 9: Après séchage de la neige, pour réaliser la glace sur la surface du socle j'utilise le vernis Ardcoat auquel j'ajoute une toute petite quantité de poudre. L'idée est d'avoir des micro billes en suspension dans le vernis, mais qu'on puisse toujours voir à travers. J'applique une généreuse couche sur le socle. Voilà ce que ça donne sur l'image au dessus, à gauche avant séchage, à droite après.


Etape 10: touche finale, j'ajoute au même mélange un peu de Coelia Greenshade pour faire une glace légèrement bleutée, que j'applique en petites touches à la base de ma neige pour lui donner un peu de profondeur. Plus vous mettez de Lavis, plus elle ressortira turquoise et passera d'un rendu réaliste vers un rendu kikoo tro tro magique. C'est deux styles différents, à vous de voir ce que vous préférez!

Voilà, c'est tout pour ce tuto! N'hésitez pas si vous avez des questions! :-)
J'insiste encore, mais il nécessite l'usage de produits dangereux, alors portez bien masque et gant (éventuellement lunettes de sécurité si vous en avez), et si vous êtes mineur, demandez l'aide d'un adulte.

Pour finir, voici quelques exemples de figurines soclées de cette manière:







Bon soclage à tous!


samedi 12 août 2017

Plague Marines

Ceux qui suivirent l'Héritier...


Salut à vous, citoyens de Terra!

Il me semble que ça fait une éternité! Après un mois de break sans toucher une figurine, quelques articles des autres Kouzes et de quelques invités, et ça fait 2 mois depuis mon dernier article en solo!
Je reviens en force, venant tout juste de finir une escouade de Marines de la Peste, celle que j'ai conçu pour Dark Imperium.




Je me suis vraiment éclaté à peindre cette escouade. D'habitude, peindre mes propres trucs n'est pas ce que je préfère, mais ce coup-ci j'ai adoré du début à la fin. Je pense que le fait que ce soit du Nurgle a pas mal joué, mais je suis aussi particulièrement satisfait de la qualité de ses figurines. Je trouve que c'est une de mes plus belles prods. Voilà, c'est dit, on arrête de se palucher et on passe à la suite!





Pour ce qui est de la peinture, je ne voulais pas les traiter en Plaguebones "classique", car hormis une figurine ces marines de la peste ont vraiment un style différent. J'aime beaucoup le schéma 40k de la Death Guard, mais je me suis dit que ça ne serait pas super raccord comme traitement avec le reste de ma force. Je décidais donc de partir sur un schéma pré-hérésie, mais corrompu.


Gris clair et vert donc. Et non pas beige.
Parce que oui, hein, je suis désolé pour tous ceux qui font de la Death Guard hérésie en beige, vous avez été légèrement induit en erreur par un ou deux gars de FW, mais la Death Guard, c'est gris. Pas beige. Voilà.

Je vous ai détaillé toutes les couleurs utilisées ainsi que les grandes étapes sur cette image. C'est en anglais pour être compréhensible par le plus grand nombre, mais j'espère que tout le monde comprendra, sinon posez-moi des questions en commentaire à cet article!


Jetons un petit coup d'oeil à tous les membres de cette escouade d'un peu plus près:


Le marines de gauche est le seul à avoir été légèrement converti pour recevoir un lance-plasma. J'en voulais un deuxième, parce que je suis un gros bill mais aussi parce que les porteurs d'arme spé chez les pesteux, "toujours par deux, ils vont..."


J'ai longuement hésité pour ce qui est du "Plaguebone" de l'escouade. Ben oui, il possède le casque, l'épaulière, la cuve sur le backpack, l'arche derrière la tête... c'est un Plaguebone quoi!
Je songeais au début à le peindre dans mon schéma classique, mais il aurait trop dénoté au sein de l'unité. J'ai donc choisi de peindre seulement les éléments distinctifs en beige et rouge.


 Ainsi, ce Marines de la Death Guard a utilisé des pièces prises sur un Plaguebone pour effectuer des réparations. Nul ne sait si ce Plaguebone était déjà mort lorsqu'il s'est fait piller son équipement...
Mais après peinture, ça ne s'intégrait pas non plus super bien. Ce n'est que lorsque j'ai rajouté les nuances de vert sur le beige que j'ai été finalement convaincu. :-)



Je suis très content de mon Champion d'unité, je me suis notamment bien marré sur la petite mouche.
Bref, une escouade bien sympa à peindre, pour ceux qui aiment les grosses armures, l'usure et les pustules bien sûr!



Allez, ce weekend je commence de dégrapper et ébarber le Bloat Drone!

Affaire à suivre!

vendredi 11 août 2017

Bruno's Week #6: Les chapitres sucesseurs





Aujourd'hui, on fait un petit détour par les chapitres successeurs des Dark Angels, alliés des Dark Tookans. Les chevaliers vu plus tôt dans la semaine auraient pu figurer sur cette page avec le Javelin.




Comtemptor des Consecrator, chapitre déjà évoqué dans l'article présentant les chevaliers: 

C'était l'occas pour moi d'intégrer du 30K sans faire hurler les serials fluffeurs. Tellement de modèles de cette gamme sont magnifiques que j'aurais eu du mal à m'en passer. Il est pas beau ce Contemptor sans dèc ?? Bon, sur celui là j'ai pas été super bon sur l'application du schéma de couleurs, donc je pense en faire un autre un jour. Ça tombe bien, y'en a un en plastique qui traine sur le bureau.








La note des Kouzes: un super dread qui présente le très gros avantage (en plus de la peinture) d'être particulièrement bien monté, sans déséquilibre comme on le voit assez souvent sur ce genre de pièce. Allez, pour critiquer, on regrettera que les canons en résine courbe l'échine... Mais ça, c'est la chaleur du sud...







-Rhino des Consecrators : 


Nostalgie de peindre avec un rhino "à l'ancienne". J'avais fait quelques tests de weathering pour l'occasion. Pas ultra concluants… Au passage, je salue le poto de la FW qui m'a fait les insignes des chapitres successeurs en métal. Il se reconnaitra ;)












La note des Kouzes: un bien joli rhino avec un traitement plus lourd qu'il n'y paraît. C'est vrai que l'ajout de photodécoupe ajoute un sacré plus.





Vétérans des Angels of Redemption : 


J'aime beaucoup ce schéma. Les Angels of Redemption (à moins qu'il ne s'agisse des Angels of Absolution, je les confond tout le temps) sont hyper classes et j'aime bien peindre le blanc. Oui, ça parait con (quoi que pour un joueur White Scars moins) mais je trouve que cette "couleur" est très sympa à travailler. Mais c'est surtout pour la dégueulasser en fait. Nierk nierk !




La note des Kouzes: Dégueulasser, ça il s'est faire le Bru. Et ce mélange blanc/rouge/noir, c'est carrément dans les goûts des White Scars... 

----------------------

Voilà, cette semaine estivale de figurine est finie, j'espère que cette petite retrospective vous aura plu et que vous aurez pu appréciez le travail de Bruno. N'hésitez pas à laisser des commentaires ou vos questions, nous ferons suivre à l'intéressé. Et encore un grand merci à lui pour m'avoir laissé jouer avec ses bonhommes après la pizza. ;P